La descente des cloches

Avant cet article, toute l’équipe de Damgan Histoire et Patrimoine souhaite vous présenter à toutes et à tous une année heureuse et pleine de projets! Et encore merci à vous de venir sur notre site!

En fin d’article, notre revue de presse les articles consacrés à l’évènement par Ouest-France et Le Télégramme.

La descente des cloches

Le dossier arrive progressivement à son terme. Le Conseil Municipal a ainsi autorisé le Maire à signer le devis des travaux de la société Art Camp qui fera appel à la fonderie Paccard d’Annecy pour la refonte des cloches. Il faut savoir que les trois cloches de L’église Bonne Nouvelle de Damgan ont été fabriquées en 1931. Deux d’entre elles se sont oxydées prématurément. La plus grosse France-Georgette-Louise-Marie et pèse 452kg et l’autre, Rosalie-Jeanne-Vincent-Joseph 218kg. L’une est fêlée et l’autre risque le même sort.

Descente des cloches 5

La société Art Camp a donc réussi avec maestria la délicate opération de descente de nos cloches le jeudi 21 décembre 2017 sous l’œil attentif et ému de nombreux paroissiens et habitants de la commune.

Descente des cloches 6

Elles sont actuellement exposées à l’église de Damgan jusqu’à la fin février avant leur départ pour la fonderie Paccard et les deux nouvelles cloches devraient arriver fin avril avant d’être bénies puis installées dans le clocher.

Descente des cloches 1

Descente des cloches 3

N’hésitez donc pas à venir les admirer avant leur départ…

Revue de presse:

2018-01-04_le télégramme

2018-01-04_ouest france

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 46 = 54