Fidèle Habert

Fidèle Habert entrepriseFidèle Habert est né en 1837 à Vallon dans la Sarthe. Après une enfance dans cette région tranquille, il travaille dans une mercerie en gros, bonneterie, clouterie, chaussures, dentelles et articles de Paris.

Indiscutablement, cet homme novateur et audacieux a voulu développer la commune et en faire une station balnéaire. Il fallait donc accueillir les estivants et d’abord leur faciliter séjour et transports.

Le journal Nouvelliste du Morbihan présente à sa façon ce personnage exceptionnel :

« Ce créateur innova en six jours : le premier jour, il acheta des terrains, le deuxième jour, il construisit la villa Bellevue, le troisième jour, il fit le service public de voitures, le quatrième jour, il obtint un bureau de Poste, le cinquième jour, il construisit un hôtel, le sixième jour, il fit faire un second départ de lettres et le septième jour, il se reposa. Il ne l’avait pas volé ! »

Homme d’affaires avisé, il s’installa à Damgan à la maison des Varchais connue maintenant sous le nom de Ker Habert

Fidèle Habert devant sa maison damganaise, "Le Varchais", vers 1900
Fidèle Habert devant sa maison damganaise, « Le Varchais », vers 1900

pour s’adonner aux plaisirs de la chasse et de la pêche et… de la culture des asperges. Il s’y installa à la retraite.

Il avait deux objectifs :

  • Rompre l’isolement de la commune pour faciliter la production locale d’huîtres et d’asperges (les deux avaient une telle renommée qu’elles étaient vendues chez Fauchon et Hédiard à Paris).
  • Créer des possibilités d’accueil et pour les touristes et leur donner un moyen de transport.

Selon lui, la plus belle plage du Morbihan méritait un projet cohérent.

  • Fidèle Habert décida de créer un service de poste privé, il acceptait de financer provisoirement le projet. Le 10 mai 1900 le bureau de poste et télégraphe était officiellement ouvert partir de 1902.
  • Il a également mis en place un transport du courrier et des passagers en 1898.
  • Pour l’hébergement des baigneurs, il a fait construire l’Hôtel des Bains et les villas de Bellevue, construction de quatre maisons jumelles au milieu des prés, elles furent transformées en « Hôtel Bellevue ».

Après l’hébergement des touristes, il organise leurs loisirs : courses de chevaux sur la plage, soirées musicales et dansantes, spectacles de cerfs volants.

Il est décédé à Damgan en 1908 et enterré à Questembert avec son épouse.

hotel bellevue 2
Hôtel Bellevue, à l’angle de la rue Bellevue et du Bd de l’Océan. Aujourd’hui centre PEP56

Commentaire(s) sur “Fidèle Habert

  • 12 juillet 2016 at 8 h 36 min
    Permalink

    Fidèle Habert est né à Semur en Vallon 72390

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *